Des polichinels dans le tiroir!

Bonjour à tous,

A mi-gestation supposée, je vous fais un petit récit de nos aventures…

Flash back
Hier, dimanche 19 avril, à pile 28 jours de gestation, je suis toujours dans l’expectative. J’ai pris rendez vous chez le vétérinaire pour une échographie le lendemain.

Ayla, depuis notre retour d’Allemagne, est fatiguée, pas très dynamique ou en tout cas pas longtemps et d’une patience très limitée. Pour autant, elle mange, elle joue, elle veut des câlins et elle est toujours aussi bavarde.
Je crois déceler des symptômes de chienne gestante, sans trop savoir si je dois y croire ou mettre les changements de comportement de ma chienne sur le compte de l’arrivée de Merlin.

Alors que je suis au téléphone avec une amie, je découvre un peu d’une substance glaireuse et légèrement marron sur le canapé. Je renifle, pas d’odeur.
Mais quand même, je suis inquiète. Je raccroche et dans la foulée, appelle la véto de garde (oui un dimanche à 17h45, je suis sans pitié).
La véto, pas vraiment affolée, m’explique tranquillement que ça peut arriver, que c’est peut être un peu du bouchon muqueux, qu’à priori c’est rien mais que ça peut être le symptôme d’un avortement spontané.
PANIQUE INTERNE.
La véto doit sentir mon « inconfort » parce que finalement elle me propose de prendre la température de ma chienne, « si c’est possible ». Evidemment que c’est possible.
37.8°C.
Pas de fièvre. Pas de raison de s’inquiéter, surtout si la chienne mange et joue. En plus, on se voit demain et on vérifiera tout ça. Elle raccroche.

Je suis légèrement rassurée, mais pas assez. Alors j’appelle mon amie Sandra qui élève des griffons bleus (du Chataignier du Diable), parce que rien ne vaut un avis d’éleveur.
Pas d’inquiétude de son côté, ça arrive et si il n’y a pas de fièvre, il n’y a pas de raison de s’inquiéter.

Okay, okay. Je respire. De toute façon ma chienne va bien. Alors si elle va bien…
Le fait est que j’ai du mal à arrêter de m’inquiéter, alors dans la soirée je demande l’avis de Sabine (future adoptante d’un des bébés d’Ayla, et vétérinaire de son état) qui me donne la même réponse que tout le monde « ça arrive, c’est pas grave tant qu’il n’y a pas de fièvre ni d’autres symptomes. ».

Pour plus de sécurité, je reprends quand même la température d’Ayla au coucher, puis le lendemain au réveil. 38°C à chaque fois, tout va bien.

Lundi matin.
Je suis un peu angoissée. Au travail, mais l’esprit ailleurs.
On a rendez-vous à 15h30. J’ai hâte que ce soit passé et, surtout, d’être rassurée.

Pour me détendre, je me repasse des photos de Nanuq et Ayla…

IMGP0855      IMGP0835       Nanuq et AylaAyla et Nanuq      les amoureux       IMGP0522

 

17h30
Le rendez vous chez le vétérinaire s’est bien passé.
Petit Merlin a été exemplaire 🙂

Quant à Ayla, pour la première fois depuis deux ans, et grace à des vétérinaires au top il n’a pas été besoin de la museler et tout s’est passé dans le calme et la douceur.
Elle va bien, les petites pertes sont normales. Elles peuvent revenir, ou pas, et n’ont rien d’inquiétantes à ce niveau….
Quant au résultat de l’échographie….

IMG_20150420_154117037 IMG_20150420_154328603

Et oui, il y a des bébés! Au moins 5 et en bonne santé!

Je suis ravie, soulagée, heureuse et très excitée par les aventures à venir!
Prochaine étape le 11 mai pour une radio qui nous permettra de compter le nombre de petits et d’évaluer leur taille!

YOUHOUUUUUUUUUU!
Nanuq et Ayla vont être parents!

ayla nanuq

4 réflexions au sujet de « Des polichinels dans le tiroir! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *