La contraception chez le chien, retour d’expérience!

Bonjour à tous,

Ce post est la suite des articles suivants :

Deux mois et demi après la pose de l’implant de Merlin et connaissant le dénouement, je me suis dite que j’allais faire un retour tant il m’a été compliqué (voire impossible) de trouver ce type de témoignage sur le net quand j’en ai cherché.

Premier effet de l’implant : durant les trois premières semaines, Merlin a été insupportable. Totalement surexcité, en permanence.
Trois semaines.
C’est long.

Ensuite il est progressivement devenu tout choupi, puis Ayla a déclenché ses chaleurs.
Libido dans les chaussettes pour Merlin? Pas vraiment!
IMGP9722

D’ailleurs, au J17 des chaleurs d’Ayla, après une saillie « complète » on s’est résolue à les séparer.

Vu l’allure des testicules de Merlin à ce stade là (7 semaines après la pose de l’implant) nous étions plutôt confiantes quant à sa stérilité supposée.

testicules

Bon, n’empêche que les saillies c’est la merde, qu’il ne faudrait pas qu’ils se blessent et qu’on peut pas les soutenir h24 (puis dans le doute…)
Donc on a séparé et croisé les doigts.

Aujourd’hui (un mois après la saillie), nous avions rdv chez le véto pour les vaccins des chiens, et en avons profité pour faire une écho de contrôle de gestation. Négative, Ayla toute vide, pas de polichinelle dans le tiroir, l’implant a marché (OUF).

Donc voilà, l’implant marche. Mais il ne supprime pas la libido (en tout cas pas de tous les chiens).

Sinon, ils sont tous les deux en bonne santé, et tous les deux à 30 kg.

Bonne fin de journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *