Le premier mois de Merlin à la maison

Bon, en fait ça fait pas un mois, ça fait trois semaines.
Je me suis trompée.

Bref!

montage ayla et merlin

Bonjour à tous!

Il y a « bientôt » trois mois, je vous faisait le récit de sa naissance. Je vous racontais combien on l’a attendu, avec espoir et angoisse. Combien il a été désiré ce chiot (et croyez moi, quand le gremlins est là, il FAUT l’avoir désiré très fort.)

IMGP1240 IMGP1228 IMGP1076 IMGP1103           IMGP1250            IMGP1249

Verdict?

Plutôt très positif.

Le premier point, le plus important, le plus évident, le plus… Charmant. C’est le fabuleux travail que son éleveuse a réalisé sur la portée.
Merlin, il aime les humains. Très fort.
Merlin, il aime faire des bisous. Beaucoup.
Merlin, il aime les câlins. Genre, tout le temps.

Et ça, après les difficultés de mes premiers mois avec Ayla qui n’en avait rien à faire des humains (pas peur, mais pas d’attirance particulière), c’est génial.

Ensuite, en vrac:

Melin, il n’est pas très têtu. Moins qu’Ayla. Il l’est, mais c’est « facile » à canaliser. Vraiment.
Les bêtises qu’il a fait, c’est quand on était absentes, ou qu’on dormait.

Merlin, il adore Ayla.

Ayla, elle tolère Merlin. Pas plus.
Pas d’agressivité, mais pas d’entrain.
Puis faut pas qu’il remue trop.
En tout cas, pas trop près d’elle.
Sinon, madame râle.

 

Ceci dit, ça va faire trois jours qu’elle ne lui a pas mis de gueulante et depuis hier il a gagné le privilège de lui servir d’oreiller.
De toute façon, Ayla, depuis l’Allemagne, elle est bougonne. Elle veut pioncer sur le canapé, manger du poulet, et faire des siestes à l’ombre.
Alors forcément, le gremlins qui court dans tous les sens en bavardant, ça la soule vite.
En balade, à deux, ça va niquel par contre. Elle lui parle même avec plaisir et surveille qu’il ne soit pas trop loin.

IMGP1437           IMGP1282            IMGP1641

IMGP1647

Merlin il aime bien aller chercher le pain tout seul, sans Ayla. Après une phase où il avait l’air très embêté par l’idée d’avoir une laisse, il s’est bien posé. Il n’est pas trop craintif en milieu civilisé, il faut juste lui laisser le temps de prendre la mesure des trucs qui le surprennent. Et, évidemment, super sociable avec tout le monde. Il a beaucoup de succès.

Merlin il est bavard. Les premiers jours, nous avons découvert une vraie drama queen cachée en lui. Il s’est calmé, mais il s’exprime toujours beaucoup. Quand il est content, quand il n’est pas content, quand il est calme, quand il est excité, même quand il dort.
Perso, j’adore.

Merlin, il a eu beaucoup beaucoup beaucoup de mal à supporter les absences au début. Même si l’absence c’était seulement une porte fermée en raison d’un besoin d’intimité aux toilettes.
Il me suivait même dans mon bain. DANS mon bain.
Pour ce point là, on a fait appel à une amie comportementaliste (Tabaki & Co) qui nous a donné de précieux conseils et est venu voir le gremlins. Bon, quand elle a pu venir, on avait tellement bien travaillé qu’il a été parfait et, limite, elle nous croyait plus….
Actuellement il en est au stade où.. ben ça va. Il peut rester seul dans le jardin (sans humain, sans Ayla) et y faire sa vie sereinement. J’ai pas testé longtemps, mais 10 min / un quart d’heure sans soucis.
En complément, il a pris des fleurs de bach depuis son arrivée, et je vais continuer encore quelques semaines. Pour info : Heather / Fausse Bruyère N° 14.
Surtout que c’est pas compliqué de les lui faire prendre.

Au niveau des bêtises ça a commencé douuuucement, douuuuucement. Mais ça y est, il est lancé. A son actif, pour l’instant, une éponge, un cable hdmi et une lampe.
Et la table basse rongée. Bon, c’est normal, c’est un chiot. J’aurais dû enlever le câble, et je n’avais pas réalisé qu’il était à présent assez grand pour piquer des trucs posés sur la table de la cuisine.

En fait, LE problème, c’est la propreté. Et pas vraiment la propreté « oups un pipi », nonon, « oups un pipi dans le panier du chien/l’autre panier du chien/sur le lit/sur le tapis de l’entrée (etc etc) ». Bref, vous aurez compris, Merlin aime bien faire ses besoins sur des trucs confortables.
Moi j’aime moins qu’il aime bien.
Sur le lit, c’est facile, si il y a des humains qui y dorment, il ne fait pas. Le reste du temps il n’a pas le droit de s’approcher du lit. Voilà.
Le canapé? Et bien, pour une raison mystérieuse, le canapé est épargné par les pipi du gremlins, pourtant, hein, il est confortable mon canapé, et le petit s’en sert pour dormir/jouer/regarder la télé comme tout le monde.
Alors.. Pour l’instant j’ai supprimé les paniers, tapis, trucs confortables…. Et je surveille pour le lit (Enfin, j’essaie. Hier, j’ai échoué. Puis un oiseau a fait caca sur la housse de couette qui séchait. Je pense que c’est une sorte de malédiction.)
Je remettrai les « lits de chien » quand il sera propre (et on sait tous très bien que ça peut être long. Ou pas. Espérons qu’il soit plus réactif qu’Ayla pour cet apprentissage là.)

IMGP1426 IMGP1418 IMGP1508 IMGP1490           IMGP1478            IMGP1515

Voilà pour les nouvelles. On travaille plein de choses. Les bases (assis/couché/viens). Les bonnes manières (on ne saute pas les barrières, on ne gratte pas aux portes, on n’essaie pas de piquer dans les assiettes des gens…), sachant que pour ce point, Ayla aide beaucoup.
Les découvertes…. On est allé à la foire, voir des manèges, des enfants et beaucoup de bruit.
Et c’est pas mal.
Vraiment. Pas mal.

IMGP1574

2 réflexions au sujet de « Le premier mois de Merlin à la maison »

  1. Merci pour ces nouvelles! On sent qu’il à l’air d’avoir un bon potentiel niveau caractère, sociabilité etc…
    Bonne continuation et bon courage pour tout le travail qu’il reste à effectuer (qui d’ailleurs à l’air d’être bien entamé).
    La photo de Merlin/Ayla au même âge me fait toujours autant halluciner: un beau gabarit en perspective…
    Amitiés aux humaines, caresses à la meute.
    Camille

  2. cooooool, que des bonnes nouvelles !!!!!! il a l’air super ce petit 😀
    pour la propreté c’est clair que le mieux est de supprimer toute chose ‘molletonnée’, j’avais fait pareil pour kandee, et puis quand je la sortais pour un pipi et qu’elle le faisait je la félicitais comme une dingue pdt 5min, avec friandises, caresses, exclamations, et toujours le même mot. Ca a vite porté ses fruits 😉
    bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *